Intolérances alimentaires

Nutritol(TM) permet l’identifications d’intolérances alimentaires IgG dépendantes, en testant de 25 à 270 aliments.

Dermatologie Equilibre alimentaire Troubles digestifs

Qu’est-ce qu’un NutritolTM?

Le test NutritolTM   teste plusieurs aliments ou groupes d’aliments afin de détecter de possibles intolérances alimentaires. Ils sont proposés sous trois formats :

  • Nutritol 25 : Analyse de 25 aliments courants tels que le gluten, le lait de vache et certains fruits et légumes.
  • Nutritol 50 : Analyse de 50 aliments, les différentes variétés de viandes, de légumes, de céréales et de produits laitiers.
  • Nutritol 50VEGAN : Analyse de 50 aliments VEGAN, donc uniquement des céréales, des fruits et légumes ainsi que des épices.
  • Nutritol 100 : Analyse des 100 aliments les plus importants, grande variété de produits laitiers, de viandes et de poissons, ainsi que de fruits et légumes.
  • Nutritol 270 : Analyse de 270 aliments et additifs : différentes variétés de viandes, de légumes, de fruits, de céréales, de produits laitiers, des œufs, leurs alternatives et les spécialités régionales ainsi qu’un grand nombre d’épices, thé, café, tanins du vin, agents épaississants et conservateurs.

Que peut-on attendre des résultats d’un NutritolTM ?

Le dosage des IgG alimentaires identifie les aliments à l’origine des troubles liés à ces intolérances. Dès que vous retirez les aliments IgG-positifs déclencheurs de ces inflammations chroniques, vous diminuez ou supprimez vos maux.

A qui s’adresse NutritolTM?

Les intolérances alimentaires peuvent être responsables de symptômes très divers.

C’est pourquoi Nutritol(TM) est particulièrement conseillé en cas de :

  • symptômes gastro-intestinaux,
  • sensibilité au gluten non-cœliaque,
  • douleurs chroniques,
  • excès de poids,
  • affections psychologiques,
  • problèmes de peau,
  • migraines et céphalées,
  • rétention d’eau,

En savoir plus sur Nutritol(TM)

Le principe du dosage

La technique utilisée par notre laboratoire pour le dosage des IgG anti-aliments repose sur le principe d’un dosage unique de l’ensemble des IgG, à savoir IgG1 + IgG2 + IgG3 + IgG4.

Les trois premières classes correspondent à des anticorps pro-inflammatoires (car activateurs du Complément) et potentiellement engagés dans la formation des complexes immuns responsables des effets délétères de leur présence ; en revanche, la fraction IgG4 ne possède pas ces propriétés et sa présence correspond plutôt à une tolérance immunitaire. Par ailleurs, les IgG4 ne représentent que 0.5% de la totalité de la concentration des IgG :  leur taux ne pourra donc en aucun cas fausser le résultat du dosage total des IgG, et l’on peut également rappeler que les tests dosant exclusivement les IgG4 sont, pour cette raison, évidemment à rejeter dans le contexte d’une recherche d’intolérances alimentaires.

Le nombre de réactions positives aux aliments peut, outre la révélation de possibles intolérances spécifiques, représenter une aide au diagnostic d’HPI (hyperperméabilité intestinale) : au-delà de 5 aliments positifs de catégorie différente, on pourra se poser la question d’une altération de l’intégrité de l’épithélium intestinal, qu’il pourra être opportun d’explorer voire de prendre en charge par des moyens adaptés, avant de considérer l’hypothèse d’une hypersensibilité spécifique.

La prise en charge des résultats positifs repose sur un protocole d’exclusion suivi de réintroduction et enfin de stabilisation.

Pour aller plus loin...

Diet restriction in migraine, based on IgG against foods: a clinical double-blind, randomised, cross-over trial. Alpay K1, Ertas M, Orhan EK, Ustay DK, Lieners C, Baykan B. Cephalalgia. 2010 Jul;30(7):829-37.

IgG-based elimination diet in migraine plus irritable bowel syndrome. Aydinlar EI1, Dikmen PY, Tiftikci A, Saruc M, Aksu M, Gunsoy HG, Tozun N. Headache. 2013 Mar;53(3):514-25.

Clinical relevance of IgG antibodies against food antigens in Crohn’s disease: a double-blind cross-over diet intervention study. Bentz S1, Hausmann M, Piberger H, Kellermeier S, Paul S, Held L, Falk W, Obermeier F, Fried M, Schölmerich J, Rogler G. Digestion. 2010;81(4):252-64.

IgG Antibodies Against Food Antigens are Correlated with Inflammation and Intima Media Thickness in Obese Juveniles. M. Wilders-Truschnig, H. Mangge, C. Lieners, H-. J. Gruber, C. Mayer, W. März. Exp Clin Endocrinol Diabetes 2008; 116(4): 241-245.

  • Professionel.le, je souhaite être contacté.e pour en savoir plus sur Juvenalis


      Ce site est protégé par reCAPTCHA, les règles de confidentialité et les conditions d'utilisation de Google s'appliquent.